6 statistiques qui soulignent l’importance de la gestion de la réputation dans le secteur financier

Les services financiers font partie des quelques secteurs qui sont fortement tributaires de leur notoriété.

Dans le secteur financier, la gestion de la réputation repose de plus en plus sur les avis en ligne plutôt que sur le bouche à oreille. En revanche, cette réalité présente des opportunités inédites. La gestion de l’e-réputation englobe les pratiques permettant aux sociétés de placement de se faire remarquer et de s’imposer comme des enseignes de choix et de confiance sur le long terme. Les statistiques suivantes renforcent l’importance de la gestion de la réputation sur le secteur financier.

 

1. Recherches sur mobile des termes « Calculateur de retraite », « Conseiller financier » en hausse

De 2016 à 2018, Google a enregistré une hausse de 115 % du nombre de recherches sur mobile pour le terme « calculateur de retraite » et de 75 % pour le terme « conseiller financier ». Votre présence en ligne et votre e-réputation sont-elles suffisamment mâtures pour vous permettre de vous approprier ces clients ?

2. Plus de la moitié des recherches relatives aux services financiers sont formulées sans enseigne particulière à l’esprit

Woman sitting in front of her computer looking confused.

Les personnes effectuant des recherches sur des produits de placement en ligne n’ont généralement pas en tête une enseigne particulière au début de leur recherche.

Ce même rapport de Google indique que plus de la moitié des investisseurs en ligne n’ont pas d’enseigne en tête quand ils recherchent des services de placement. Cette statistique à elle seule montre combien la gestion de la réputation est importante sur le secteur financier. Si les consommateurs de produits de placement n’ont pas choisi de prestataire pendant même qu’ils effectuent leurs recherches, à vous d’entreprendre une démarche pour orienter leur choix en votre faveur. Cette démarche n’est autre que la gestion de l’e-réputation.

3. Jeunes adultes ouverts aux services financiers de type « GAFA »

Les individus de la génération Y ont l’habitude d’utiliser Google, Apple, Facebook et Amazon (GAFA) pour tout. Ils sont très nombreux à être réceptifs à des alternatives GAFA aux sociétés de placement classiques. Pour cette raison, certaines sociétés doivent envisager d’intégrer leurs services à une plate-forme tierce (telle qu’une composante de GAFA) pour justement cibler ces investisseurs plus jeunes.

Man walking down a hallway while looking at his phone.

La génération Y est tout à fait disposée à placer son argent à partir de plate-formes déployées grâce à des technologies de Google, Apple, Facebook et Amazon (GAFA).

Téléchargez notre guide Comment améliorer son e-réputation

4. Les consommateurs ne se contentent pas de simples notations par étoile

Les notations par étoile conviennent dans le cadre de recherches rapides où un avis sans commentaire est suffisant, mais les consommateurs sont avides de plus détails. Selon un rapport publié en 2017 par le magazine Fan & Fuel, 73 % des personnes interrogées pensent que les avis écrits sont plus parlants qu’une notation par étoile. Plus précisément, elles cherchent des détails sur les expériences des consommateurs qui donnent leur avis et sur les problèmes éventuellement rencontrés.

5. Les avis comptent autant que les recommandations personnelles

La majorité des consommateurs, soit 85 % font confiance aux avis autant qu’aux recommandations personnelles. Ce constat est particulièrement intéressant pour les services de placement, secteur où les consommateurs peuvent être réticents à se faire conseiller par des proches.

Woman financial services professional discussing paperwork with a customer.

Même à l’ère du mobile, les investisseurs particuliers privilégient toujours un service personnalisé de la part de conseillers financiers.

6. Les réponses aux avis négatifs peuvent changer la donne

Si vous êtes inquiet à propos des retombées de critiques négatives, considérez cette statistique : 70 % des consommateurs changent d’opinion sur une enseigne après avoir reçu une réponse de sa part. Cette statistique met en évidence l’importance qu’il y a de répondre aux avis négatifs.

L’importance de la réputation dans le secteur financier ne saurait être que trop soulignée. Les consommateurs font quasi systématiquement des recherches avant de se décider à acheter ; les services de placement ne font pas exception à la règle. Une stratégie de gestion de l’e-réputation fiable et qui a fait ses preuves s’impose pour que l’investisseur moderne vous remarque et vous choisisse. Si vous souhaitez en savoir plus, nous vous invitons à Télécharger notre ressource gratuite Comment améliorer votre e-réputation en 5 étapes ?